Béatrice Iseni Sophrologue en Ligne

Respirer tu t’en fous

Impossible d’y échapper


Aujourd’hui tout le monde sait que la respiration a un impact important dans la gestion du stress. « Respire, ça va aller » est une phrase que l’on dégaine en souriant.

Pourtant, la majorité d’entre nous s’arrête à cette expression passée dans le langage courant. Peu sont prêts à l’appliquer, leur corps s’en débrouille très bien tout seul. Pas le temps, pas envie. Certains ont bien essayé, mais ça ne marche pas, ou pire c’est oppressant. D’autres en ont quand même expérimenté les bénéfices, souvent parce qu’ils étaient au pied du mur … je fais partie de ces derniers 😉 Je t’en parlerai dans les vidéos suivantes.

L’essentiel en quelques mots


Là, je veux te transmettre en quelques mots ce qu’ont découvert ceux qui ont été un peu plus curieux : les explorateurs.

Respirer est si essentiel à ta survie que la nature ne t’a accordé qu’un contrôle restreint. Genre « On peut pas lui faire confiance, il vaut mieux assurer ses arrières ». Ta respiration est donc presqu’entièrement contrôlée de manière autonome par ton corps. C’est là que tu me lances « Bon ben voilà, j’ai bien raison de m’en moquer, c’est pas mon problème, c’est déjà géré, et j’ai pas la main »

Oui mais non 😉


Ton système respiratoire étant relié à la plupart de tes nerfs sensoriels, toute stimulation provenant de n’importe lequel de tes sens a un effet immédiat sur l’amplitude ou la rapidité de ta respiration. En clair, dès que quelque chose cloche, même un petit rien du tout, dans ton corps ou dans ton mental, ta respiration part en vrille, plus ou moins fort selon ce qui cloche.

Et là c’est à toi de jouer


Ton système respiratoire est le seul système du système nerveux autonome (système cardiaque, digestif, immunitaire…) sur lequel tu peux avoir une action volontaire … Comme quoi ton corps a encore un petit espoir de pouvoir compter sur toi. Il t’a laissé une chance

Quand tu respires consciemment, tu crées des impulsions nerveuses dans le cortex cérébral qui outrepassent le centre de la respiration autonome et sont acheminées le long des voies utilisées pour le contrôle volontaire des muscles.

C’est source de relaxation physique et mentale, permet de gérer les moments de tension émotionnelle, et de générer des sensations positives et de paix. Libre à toi de t’en priver bien sûr.

Sans parler de tout ça !


D’autres parties de toi ont besoin de ton souffle pour fonctionner correctement :

1- Ton squelette, la croissance d’un enfant qui respire mal est perturbée

2- Tes cellules, qui ont besoin d’oxygène

3- Tes muscles, tu sais bien que tu as besoin de respirer quand tu fais un effort

4- Ta circulation sanguine, qui participe à l’élimination des déchets

5- Ton système lymphatique, qui capture et destruction des virus et bactéries

6- Tes enzymes digestifs impliqués dans ta digestion et ton transit

7- Ton état émotionnel, pourquoi est-ce que tu soupires d’après toi ?

Donc en fait tu as le choix


De continuer à t’en moquer et de laisser ton corps se débrouiller comme il peut avec ce que ton contexte et tes habitudes de vie lui font endurer. D’ailleurs, tu peux lui faire confiance, il est programmé pour ta survie et il est fidèle et consciencieux … mais bon il fait ce qu’il peut.

Ou de coopérer avec lui, au moins quand il appelle à l’aide avec toutes ces sortes d’inconforts que tu connais bien : stress, angoisse, mal de ventre, de tête, de dos, mauvais sommeil, ruminations, hyperactivité mentale, hypersensibilité, émotivité, blablabla … Je te laisse continuer 😉

Bien sûr, respirer ne solutionne pas tout. Mais bon, c’est comme quand tu fais réparer le moteur de ta voiture, si tu te trompes de carburant en allant à la pompe à la sortie du garage, c’est la panne assurée.

Ton souffle est un des carburants les plus précieux de ton corps.

Tu t’en fous toujours. Bonne continuation à toi 🙂

Tu voudrais bien, mais tu n’y arrives pas, ça te saoûle ou ça t’angoisse ? Les vidéos suivantes te donneront de précieux conseils.

Et si tu as envie d’aller plus loin, contacte-moi.


Prenons rendez-vous

06 17 56 34 02

Prends soin de toi.

A bientôt. Chaleureusement. Béatrice

L’approche de Mme Iseni m’a plu car elle a su s’adapter à mes besoins en me proposant des exercices appropriés. Elle est a été très à l’écoute, j’ai trouvé ses analyses pertinentes et ses remarques m’ont été d’une grande aide. Les quelques séances m’ont permis de passer un cap et de sortir d’une impasse. Je pense souvent à elle quand je fais mon « stop » afin de prendre du recul, de respirer et détendre mon corps. Je la remercie pour son accompagnement et la recommande vivement.

Laetitia (31 ans)Autres témoignages

Me suivre sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *