Béatrice Iseni Sophrologue

Le lâcher prise … dans mon ventre

Très joli témoignage de Esther LOBET BEDJEDI, très porteur, qui illustre par l’expérience les contours de ce fameux lâcher prise, qui semble …

… si flou à qui ne l’a jamais rencontré au détour d’un virage difficile à négocier
… si inaccessible à qui le cherche à tout prix
… et si farceur à qui n’a fait qu’y goûter 😉

Il joue si bien à cache-cache tant qu’il ne prend pas racine dans notre ventre, tant qu’il est relayé au second plan … « quand j’aurais le temps », tant que sa puissance n’est pas intégrée comme outil de création.

Précieux témoignage qui ne fait pas non plus l’économie de la peur de s’y abandonner…en direct ! et rappelle les vertus créatrices du repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *